Voici 5 conseils afin de gérer les internautes inactifs, ces personnes n’ouvrant ou ne cliquant pas sur les call to action mis en place par votre entreprise :

 

1. Prévenir

Il est important avant tout de détecter et relever l’ensemble des personnes qui ouvrent vos emails. Ceci permettra de calculer l’engagement des internautes auprès de votre marque.

Suite à cela, il est possible de relever, dans un autre temps, les personnes les moins engagées afin de créer une newsletter qui leur sera dédiée, en mettant en avant une offre exclusive, qui attirera leur attention auprès de votre marque.

2. Détecter et Analyser

Une fois les internautes inactifs regroupés, s’en suivent 3 étapes :

  • Fixer les objectifs : en fonction de votre stratégie initiale, déterminez les objectifs à atteindre pour cette tranche de personne.
  • Indiquez par la suite en détail l’ensemble des clients inactifs afin de démarrer une analyse centrée sur chacun d’eux.
  • Relever la date du début d’inactivité : cela vous permettra d’adapter votre message en fonction de celle-ci. Vous vous rendrez surement compte que ce désengagement s’est produit à un événement spécial.

3. Communiquer

Afin de garder le lient avec vos prospects et clients, il est primordial de garder le contact avec eux. D’autant plus qu’il revient moins cher de conserver des internautes que d’en trouver.

Pour se faire, proposez à vos clients inactifs :

  • Des mises à jour de leur profil, afin de leur montrer que vous restez attentif à son évolution et son environnement.
  • Faite lui parvenir des messages adaptés, afin de lui proposer des « produits » adéquat à son rythme de vie. Il se sentira alors spécial.
  • Proposez-lui des promotions, tous les internautes en raffolent, mais faites attention à ce que celle-ci soit adaptée à la cible.

4. Sécuriser

N’envoyez pas un grand nombre d’emails à cette tranche de cible. Vous risquez fortement de finir en spams dans leurs boîtes emails. C’est peut-être déjà pour cela que vous disposez d’internautes inactifs.

Aujourd’hui, les internautes sont bombardés d’emails publicitaires et survolent donc rapidement ceux-ci. Démarquez-vous pour que lorsqu’ils voient le nom de votre marque, ils se disent « ça m’intéresse ».

5. Adapter

Capitalisez vos emails sur des « moments de vie », l’internaute se sentira alors écouté et attendra avec impatience le prochain événement pour recevoir « l’offre du jour ».

Ainsi vous diminuerez votre nombre d’internautes inactifs.