Le numérique fait partie intégrante de nos vies personnelles et professionnelles mais la sécurité est trop rarement prise en compte dans nos usages. Les nouvelles technologies, désormais omniprésentes, sont pourtant vectrices de risques assez lourds pouvant mettre en péril la sécurité des entreprises. Par exemple, des hackers peuvent dérober des données parmi les plus sensibles, telles que les clients, contrats ou projets en cours, présents sur vos smartphones, tablettes ou ordinateurs. La sécurité informatique est aussi une priorité pour garantir le bon fonctionnement des systèmes d’informations.

  • Choisir ses mots de passe avec soin

Le mot de passe est un outil d’authentification utilisé pour accéder à un équipement numérique et aux données qu’il contient. Pour bien protéger vos informations, choisissez des mots de passe difficiles à déchiffrer à l’aide d’outils automatisés ou à deviner par une tierce personne.

Choisissez des mots de passe composés au minimum de 12 caractères de type différent (majuscules, minuscules, chiffres, caractères spéciaux) n’ayant aucun lien avec vous (nom, date de naissance…) et ne configurant pas dans le dictionnaire. Et surtout, éviter d’utiliser un même mot de passe pour différents services.

Voici une méthode simple pour vous aider à définir vos mots de passe : la méthode phonétique.

« J’ai acheté 5 CDs pour cent euros cet après-midi » devient : ght 5CDs%E7am

  • Mettez à jour régulièrement vos logiciels

Dans chaque système d’exploitation (Android, IOS, MacOS, Linux, Windows…), logiciel ou application, des vulnérabilités existent. Une fois découvertes, elles sont corrigées par les éditeurs qui proposent alors aux utilisateurs des mises à jour de sécurité. Il convient donc, au sein de l’entreprise, de mettre en place certaines règles.

  • Effectuer des sauvegardes régulières

Pour veiller à la sécurité de vos données, il est vivement conseillé d’effectuer des sauvegardes régulières (quotidiennes ou hebdomadaires). Vous pourrez alors en disposer suite à un dysfonctionnement de votre système d’exploitation ou une attaque de type rançongiciel.

Pour sauvegarder vos données, vous pouvez utiliser des supports externes tels qu’un disque dur externe réservé exclusivement à cet usage, ou, à défaut, un CD ou un DVD enregistrable que vous rangerez ensuite dans un lieu éloigné de votre ordinateur, de préférence à l’extérieur de l’entreprise pour éviter que la destruction des données d‘origine ne s’accompagne de la destruction de la copie de sauvegarde en cas d’incendie ou d’inondation ou que la copie de sauvegarde ne soit volée en même temps que l’ordinateur contenant les données d’origine. Néanmoins, il est nécessaire d’accorder une attention particulière à la durée de vie de ces supports.

  • Sécuriser l’accès Wi-Fi de votre entreprise

Le Wi-Fi étant devenu omniprésent, il ne faut cependant pas oublier qu’un Wi-Fi mal sécurisé peut permettre à des personnes d’intercepter vos données et d’utiliser votre connexion à votre insu pour réaliser des opérations malveillantes et malintentionnées. Pour cette raison l’accès à Internet par un point d’accès Wi-Fi est à éviter dans le cadre de l’entreprise.